LuxLeaks : le parquet luxembourgeois fait appel, Edouard Perrin sera rejugé


La Fédération européenne des journalistes (FEJ) est scandalisée par la décision du procureur de faire appel du verdict du procès LuxLeaks. Antoine DeltourRaphaël Halet et Edouard Perrin, les deux lanceurs d’alerte et le journaliste, devront être rejugés.

La FEJ et ses affiliés français, le Syndicat National des Journalistes (SNJ) et le SNJ-CGT, estiment que cet appel vise directement le journaliste d’investigation Edouard Perrin, qui avait été acquitté par le tribunal en juin dernier.

Mogens Blicher Bjerregard, le président de la FEJ, a déclaré : “C’est incroyable que le gouvernement soit déterminé à utiliser de l’argent public pour poursuivre Edouard Perrin alors qu’il a agi dans l’intérêt général. L’appel doit être retiré.”

Le 29 juin, la FEJ avait salué l’acquittement du journaliste, mais avait dénoncé la décision de la justice luxembourgeoise de condamner les deux lanceurs d’alerte à 12 et 9 mois de prison avec sursis, ainsi que 1500 et 1000 euros d’amende, pour avoir divulgué des documents confidentiels appartenant au cabinet d’audit PricewaterhouseCoopers (PwC). Les deux lanceurs d’alerte avait fait appel de leur condamnation.

La FEJ fait campagne, conjointement avec le Parlement Européen, pour mettre en place une législation européenne protégeant les lanceurs d’alerte de poursuites pénales.

Crédit photo: AFP / JOHN THYS