Barcelone-Cambrils: appel à la responsabilisation des médias


Membre de la Fédération espagnole des syndicats de journalistes (FeSP), le Syndicat des Journalistes de Catalogne (SPC) a lancé un appel, ce jeudi, à la responsabilisation des médias, dans le cadre de la couverture des attentats terroristes. Le SPC exprime sa « profonde inquiétude face à la ligne éditoriale adoptée par certains médias concernant les attentats criminels du 17 août à Barcelone et Cambrils ». L’organisation vise en particulier des éditoriaux mensongers et haineux.

Le SPC estime que certains médias ont menti délibérémment, afin d’attiser les tensions entre communautés. Le syndicat appelle les médias à assumer leur responsabilité sociétale. Il demande au gouvernement catalan de mettre en place les structures indépendantes de co-régulation nécessaires (conseils de déontologie ou conseils de presse incluant la société civile) afin de promouvoir la pratique d’un journalisme éthique, dans le respect des règles déontologiques.

Pour rappel, la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) a adopté, dès 1954, les premières règles déontologiques communes: la Déclaration de principes de la FIJ sur la conduite du Journalisme. Un texte de base complété par la Déclaration des devoirs et des droits des journalistes, adoptée par les syndicats européens de journalistes, les 24 et 25 novembre 1971, à Munich, puis entérinée par le congrès de la FIJ, à Istanbul, en 1972.

Crédit photo: Lluis Gene / AFP.