Une coalition mondiale soutient la campagne en faveur d’une convention des Nations Unies contre l’impunité


Des représentants des journalistes, éditeurs, propriétaires de médias et des militants de la liberté de la presse ont joint leurs forces, ce 2 novembre, pour demander une action urgente des Nations Unies, afin d’en finir avec l’impunité des crimes commis à l’encontre des journalistes.

Nous enregistrons à nouveau un chiffre record du nombre de meurtres de journalistes. Par ailleurs, l’impunité totale demeure dans 9 affaires sur 10. Une coalition sans précédent d’organisations professionnelles de journalistes et de médias en appelle donc à la mobilisation des pays membres de l’ONU, afin qu’ils soutiennent les revendications du secteur des médias pour une Convention internationale sur la protection des journalistes.

Les représentants de la Fédération internationale des journalistes, de l’Association mondiale des journaux (WAN-IFRA), de l’Union européenne de radio-télévision (UER) et d’Uni-Mei ont lancé cette initiative pour une Convention des Nations Unies en octobre, au siège de l’organisation internationale, à New York.

Cette Convention vise à combler les vides juridiques du droit international et à introduire des normes contraignantes établissant des garanties spécifiques pour les journalistes et les travailleurs des médias, reconnaissant notamment l’environnement de plus en plus hostile dans lequel ils opèrent à travers le monde.

La FEJ a demandé à ses affiliés de mener campagne, auprès de leurs gouvernements respectifs, afin qu’ils adoptent cette Convention internationale.

  • Téléchargez une copie de la version provisoire de la Convention ici.
  • Téléchargez un document d’information sur la version provisoire de la Convention ici.
  • Ajoutez le nom de votre organisation en soutien à la Convention en adressant un courrier électronique à jeremy.dear@ifj.org.

Crédit photo: FIJ.