Manifeste de la FEJ

Du 23 au 26 mai 2019, les citoyens européens éliront le nouveau Parlement Européen. Ce manifeste de la Fédération européenne des journalistes fournit des recommandations aux candidats eurodéputés afin de promouvoir la liberté de la presse, le pluralisme au sein des médias et un journalisme «de qualité» dans tous les États membres de l’UE, les pays candidats et au-delà.

Au niveau européen, la Charte des droits fondamentaux de l’UE promeut la liberté d’expression, la liberté et le pluralisme des médias. Cependant, le journalisme et les journalistes sont de plus en plus sous pression. Quatre journalistes ont été tués au sein de l’Union européenne au cours des deux dernières années. Il s’agit en soi d’une attaque sans précédent contre nos valeurs.

La viabilité financière des médias indépendants est en jeu, la concentration croissante des médias et le pouvoir croissant de l’économie numérique, notamment les plates-formes des réseaux sociaux manquant de responsabilisation, de transparence et de réglementation, ont provoqué une menace sans précédent pour l’écosystème de l’information.

Les élections européennes de 2019 constituent un tournant pour l’Union européenne, qui doit de toute urgence reprendre contact avec ses citoyens et représenter leurs intérêts.

Nous souhaitons une Union européenne tournée vers l’avenir où il n’y a pas que l’économie et la croissance qui importent, mais où des mesures concrètes sont prises pour garantir le droit à l’information pour chacun.

Nous appelons donc tous les décideurs politiques à soutenir les huit points suivant en faveur de la relance en Europe de médias libres, dignes de confiance et pluralistes, dans la mesure du possible en coopération avec le Conseil de l’Europe, le représentant de l’OSCE pour la liberté des médias et les autres acteurs pertinents concernés dans le domaine des médias.

  1. Pluralisme des médias
  2. Viabilité financière et avenir du journalisme
  3. Journalisme d’investigation
  4. Négociation collective et protection sociale pour tous les travailleurs
  5. Bâtir la confiance et la prise de responsabilité à travers un journalisme éthique
  6. Droit d’auteur – Contrats équitables pour tous
  7. Des médias de service public forts et indépendants
  8. Sécurité au travail : non à l’impunité

Le manifeste a été signé par dix candidats à l’approche des élections européennes.

Il peut être téléchargé en français, anglais, allemand, espagnol et catalan.