Droits d’auteur

 

L’exploitation des droits de propriété intellectuelle est un sujet à l’ordre du jour de la plupart des gouvernements, des grandes entreprises, des forums économiques internationaux. Les journalistes sont parmi ceux qui doivent bénéficier des droits de propriété intellectuelle ! Ces droits sont appelés les droits d’auteur. Actuellement, les droits d’auteur sont mieux protégés en Europe continentale.

Le programme de défense des droits d’auteur mené par la FEJ et la FIJ préconise :

  • la reconnaissance des journalistes en tant qu’auteurs du travail qu’ils produisent,
  • l’acquisition d’un contrôle par les journalistes sur l’utilisation – notamment l’utilisation future –  de leur travail,
  • une rémunération équitable pour l’utilisation de chacune de leurs œuvres.

Pour ces raisons, la FEJ s’oppose à la pratique anglo-saxonne qui prive tant les journalistes salariés que les journalistes indépendants de leurs droits de propriété intellectuelle. Ces droits ne sont pas uniquement des droits économiques. Les journalistes, les photographes et les professionnels des médias doivent également jouir d’une protection légale de leurs droits moraux, notamment celui d’être cité comme l’auteur d’un contenu et de protéger ce contenu contre toute utilisation préjudiciable. Le droit des journalistes à exercer un contrôle sur la reproduction de leur travail est crucial afin de maintenir les standards déontologiques qui définissent et garantissent un journalisme de qualité. Il s’agit d’une raison supplémentaire de s’opposer au système anglo-saxon des droits d’auteur au sein duquel les auteurs peuvent être (et sont) contraints de renoncer à leurs droits moraux.

Nous soutenons une harmonisation juridique internationale des droits d’auteur avec l’objectif d’amener tous les pays au niveau de protection acquis en Europe continentale. Nous exigeons que des droits de négociation collective soient établis pour les créateurs, lorsque ces droits sont absents.

Le Groupe d’Experts pour les Droits d’Auteur (AREG), composé de journalistes et d’avocats, a été créé par la FEJ afin de traiter spécifiquement cette question. Le groupe se réunit régulièrement afin d’identifier les menaces visant les droits d’auteur et de planifier les mesures appropriées pour défendre et soutenir les journalistes et leurs syndicats qui se battent pour obtenir davantage de protection.

Le Groupe d’Experts pour les Droits d’Auteur (AREG)

Président Mike Holderness
Comité directeur 
Mogens Blicher Bjerregard
Dominique Diserens
Jean Claude Ernest
Mira Herens
Heikki Jokinen
Michael Klehm
Rüdiger Lühr
Diego Martinez
Miriam Meda
Filinto Melo
August Ringvold
Daniela Scano
Olle Wilöf