Fédération européenne des journalistes

Censure des sites djihadistes: la France appelée à revoir sa législation

La représentante de l’OSCE pour la Liberté des médias, Dunja Mijatović, condamne la décision unilatérale du ministère français de l’Intérieur de censurer, sans passer par une décision de justice, cinq sites web qui feraient “l’apologie du terrorisme” ou inciteraient à commettre des actes de terrorisme. Dunja Mijatović y voit “une sérieuse menace sur la liberté d’expression et la liberté de la presse”. “Bloquer des sites internet sans passer par une action judiciaire menace la liberté d’expression, la liberté de la presse et crée un risque évident de censure des contenus numériques par les décideurs politiques”. La représentante de l’OSCE appelle le gouvernement français…