Fédération européenne des journalistes

La FEJ et la FIJ exigent la libération de la photographe de presse arrêtée à Melilla

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) et la Fédération européenne des journalistes (FEJ) exigent, avec leurs affiliés espagnols, la libération de la photographe de presse indépendante Ángela Ríos Vicente, qui travaille notamment pour l’Agence France Presse (AFP), et qui a été arrêtée par la Guardia Civil espagnole, ce matin, à Melilla. Les autorités l’accusent d’avoir transporté des immigrés illégaux, ce qu’elle dément catégoriquement. Son avocat nie les faits et assure que sa cliente, Ángela Ríos, se trouvait sur les lieux dans le cadre de son travail, afin d’informer le public sur le franchissement de la grille d’accès à Melilla par un groupe…