Des journalistes allemands se voient refuser une accréditation pour une conférence politique


Le 16 janvier 2017, la Fédération européenne des journalistes (FEJ) et la Fédération internationale des journalistes (FIJ) ont soumis l’alerte suivante à la Plateforme pour renforcer la protection du journalisme et la sécurité des journalistes du Conseil de l’Europe:

Plusieurs journalistes, notamment du Frankfurter Allgemeinen Zeitung, de l’ARD-Tagesschau, du Handelsblatt et Der Spiegel, qui ont critiqué dans leurs reportages le parti allemand Alternative für Deutschland (AfD), se sont vu refuser l’accréditation pour assister à la conférence organisée par le Groupe du Parlement européen ‘Europe des Nations et des Libertés’ (ENF) à Coblence le 21 janvier. Les leaders du parti allemand AfD, du Front national français, du Parti néerlandais de la liberté et de la Ligue du Nord d’Italie participeront à la réunion.

Le Deutscher Journalisten-Verband (DJV) a demandé une accréditation équitable pour les journalistes qui souhaitent assister à la conférence ENF à Coblence. « Quand un groupe politique du Parlement européen organise une conférence, ce n’est pas une réunion privée dans le salon », a déclaré le président du DJV Frank Überall. « Les partis, censés contribuer au processus décisionnel politique, ne peuvent exclure les journalistes de leurs réunions». Le radiodiffuseur public allemand ARD a déclaré qu’il pourrait intenter une action en justice après son refus d’accès.

Crédit photo : Tobias Schwarz / AFP