Envoyez une carte postale aux journalistes emprisonnés en Turquie


La Fédération européenne des journalistes (FEJ), la Fédération internationales des journalistes (FIJ) et le syndicat de journalistes turc Türkiye Gazeteciler Sendikasi (TGS) ont imprimé des cartes postales avec les noms des 158 journalistes et professionnels des médias emprisonnés en Turquie.

Les noms forment la lettre G pour  #Gazeteciliksuçdegildir ou #Journalismisnotacrime.

La FEJ vous invite à envoyer un soutien moral à tous les journalistes et professionnels des médias actuellement derrière les barreaux.

Comment faire ?

  1. Prenez contact avec le syndicat ou l’association professionnelle de votre pays et demandez leur de vous envoyer la carte postale, ou imprimer simplement la version PDF disponible ici.
  2. Cliquez ici pour sélectionner la personne à qui vous souhaitez envoyer la carte postale et cliquez sur “Send her/him a postcard” pour voir l’adresse de la prison dans laquelle ils sont enfermés.
  3. Ou envoyez la carte au TGS. Le syndicat contactera les proches des journalistes et transmettront votre message.

Les données montrent que ces journalistes tous ensemble ont passé au total plus de 80.000 jours en prison en Turquie. L’objectif de la campagne est de ramener ce chiffre à zéro. La solution est simple :  libérez-les tous immédiatement !

Crédit photo : FEJ