Solidarité européenne des journalistes contre « No Billag »


La Fédération européenne des journalistes (FEJ) a exprimé toute sa solidarité dans le combat des associations professionnelles et syndicats suisses des médias contre l’initiative « No Billag ». Les associations et syndicats impressum, SSM et syndicom ont reçu au surplus beaucoup de messages de soutien des organisations professionnelles de journalistes de Pays d’Europe

Pour la FEJ, une acceptation de l’initiative « aurait de graves répercussions sur la qualité du journalisme, le pluralisme ainsi que sur la diversité d’opinion et linguistique. Le bon fonctionnement de la démocratie suisse est en jeu. La FEJ soutient le rejet de l’initiative afin de maintenir un service public audiovisuel fort et indépendant et un paysage médiatique pluraliste ».

La fédération allemande des associations de journalistes DJV souligne que 13.500 places de la branche sont en jeu. Pour les Français du SNJ-CGT, « c’est ensemble que nous devons lutter pour préserver les télévisions et radios de service public garants d’une information de qualité pour les citoyens ». La CFDT-Journalistes estime quant à elle que « (…) le danger auquel vous êtes confrontés prend une dimension européenne, plus globale. Cette épée de Damoclès, au-dessus de vos têtes et de la démocratie menace la pluralité, l’accès à l’information. C’est pourquoi nous sommes de tout cœur avec vous ».

Les messages de solidarité proviennent aussi de Finlande, de Suède, d’Italie, du Danemark, de Croatie, d’Ukraine.

impressum, SSM et syndicom remercient toutes leurs organisations sœurs européennes pour leur message de soutien et de solidarité. Cela montre une fois de plus combien cette initiative est dévastatrice pour le journalisme, les radios et télévisions, la liberté d’information ainsi que pour la démocratie.

Pour davantage d’informations :
Dominique Diserens, Secrétaire centrale impressum : Tél. : 079 243 80 25
Jérôme Hayoz, Secrétaire central SSM : Tél. : 079 344 25 89
Christian Capacoel : Chef de la Communication, syndicom : Tél. : 058 847 18 45