Le journaliste français Olivier Bertrand arrêté en Turquie


Mise à jour (13/11/2016): 

Le journaliste français Olivier Bertrand arrêté vendredi par les autorités turques pendant un reportage à Gaziantep, près de la frontière syrienne, a été remis en liberté dimanche 13 novembre. Il est arrivé à Paris peu après 22 h 30.

———

Le journaliste français Olivier Bertrand a été arrêté vendredi 11 novembre à Gaziantep (Turquie) où il était en reportage avec un photographe turc, libéré depuis.

Selon le média en ligne Les Jours, pour lequel le journaliste travaillait, cette arrestation « s’inscrit dans le contexte de purges post-coup d’état de juillet 2016, relaté par Olivier Bertrand. » Le journaliste était en reportage en Turquie depuis plus d’un an pour la série « La charnière« . Il était de retour dans le pays pour une deuxième saison consacrée à l’après coup d’état.

La Fédération européenne des journalistes (FEJ), la Fédération internationale des journalistes (FIJ) et leurs affiliés en France (SNJ, SNJ-CGT et CFDT-Journalistes) s’associent à Les Jours pour exiger la libération immédiate d’Olivier Bertrand.

Début novembre, les autorités turques ont arrêté et mis en détention préventive neuf journalistes du journal Cumhuriyet. Le président du directoire, Akin Atalay, a également été placé en garde à vue hier. Plus de 110 journalistes sont actuellement derrière les barreaux en Turquie.

Crédit photo: Les Jours