Fédération européenne des journalistes

Réfugiés: les mots sont importants

Une centaine de réfugiés ont passé la nuit dehors dans un parc, face à l’Office des étrangers, à Bruxelles, “capitale de l’Europe”. Commentant ces événements, plusieurs médias ont évoqué, ce jeudi matin, un “afflux massif de réfugiés en Belgique”. Certains ont mentionné plus sobrement un “afflux de réfugiés”. D’autres, encore, s’en tenaient à commenter “la problématique de l’accueil des réfugiés”. La Fédération Européenne des Journalistes (FEJ), membre actif du Réseau pour un Journalisme éthique, rappelle aux journalistes qu’ils doivent constamment “garder à l’esprit le risque qu’une discrimination soit aggravée par les médias” et qu’il leur revient donc de veiller à ne pas encourager…

Sans commentaire

“Pour la première fois dans ma vie, j’ai vu des collègues – photographes et journalistes – pleurer à cause de la situation”. Le photographe de presse macédonien Georgi Licovski, membre de l’Association des Journaliste de Macédoine (AJM-ZNM), organisation affiliée à la FEJ, a raconté au magazine TIME à quel point il avait été remué après avoir passé la journée du vendredi 21 août à prendre des photos, à la frontière entre la Grèce et la Macédoine. Il a ajouté que c’était la première fois qu’il lui arrivait, lui aussi, de fondre en pleurs alors qu’il effectuait son travail. Ce jour-là, au lendemain de la…